GALERIE DU H-RS100400 PAR PHOTOGRAPHE

LEICA DG VARIO-ELMAR 100-400 mm / F4,0-6,3 ASPH. / POWER O.I.S.
(H-RS100400) GALERIE SPÉCIALE
Daniel J. Cox

Bosque del Apache, Nouveau-Mexique

GALERIE DU H-RS100400 PAR PHOTOGRAPHE

L'HISTOIRE

« Bosque del Apache est une zone réputée pour ses oiseaux aquatiques sauvages en Amérique du Nord. Chaque année, à partir du mois d'octobre, des centaines de milliers d'oies des neiges ainsi que des dizaines de milliers de grues du Canada migrent généralement vers cet endroit afin d'y passer l'hiver. J'ai choisi Bosque del Apache pour le nombre d'oiseaux que cet endroit me permettrait de photographier. Bien que le nombre d'oiseaux soit en baisse cette saison, et ce, en raison du temps chaud dans la partie nord des États-Unis, il y a encore un nombre suffisant de sujets permettant de tester le nouveau LEICA DG VARIO-ELMAR 100-400 mm / F4,0-6,3 ASPH. / POWER O.I.S.(H-RS100400). »

GALERIE DE PHOTOS

LEICA DG VARIO-ELMAR 100-400 mm / F4,0-6,3 ASPH. / POWER O.I.S. - IMPRESSION PRATIQUE

« La précision et la rapidité de la mise au point automatique avec le nouveau LEICA DG VARIO-ELMAR 100-400 mm / F4,0-6,3 ASPH. / POWER O.I.S.(H-RS100400) ainsi qu'avec les LUMIX GX8 et GH4 sont tout à fait exceptionnelles. Il n'y a pas beaucoup à dire sur ce sujet, tant les résultats étaient excellents. La vitesse était celle de l'éclair et la précision généralement très élevée. Je suppose que les appareils photos à venir rendront cet objectif encore plus impressionnant. »

« La bague de mise au point du LEICA DG VARIO-ELMAR 100-400 mm / F4,0-6,3 ASPH. / POWER O.I.S. (H-RS100400) est superbe, très agréable à manipuler et extrêmement précise. Honnêtement, je ne vois rien à améliorer. La bague de mise au point manuelle de l'objectif était vraiment exceptionnelle. »

LEICA DG VARIO-ELMAR 100-400 mm / F4,0-6,3 ASPH. / POWER O.I.S. - IMPRESSION PRATIQUE

« L'objectif est très bien équilibré et constitue un bon compromis pour une telle portée de 800 mm. Idéalement, je préférerais que l'objectif ne s'étende pas au-delà de l'extrémité du barillet extérieur lorsqu'il se trouve en position 400 mm. Je me rends compte que cela aurait exigé un appareil beaucoup plus grand et plus long. Les compromis de cet objectif sont tout à fait acceptables et son design actuel tout à fait fonctionnel, et ce, pour un dispositif encore relativement petit lorsque l'objectif est rétracté. »

« Le poids du 100-400 mm est un peu élevé, mais tout à fait nécessaire à une optique de qualité, sans oublier que la portée effective de 800 mm est particulièrement étonnante. Cet objectif donne une impression de solidité, comme pour les autres objectifs LEICA que j'ai eu l'occasion d'utiliser avec le système LUMIX. »

LEICA DG VARIO-ELMAR 100-400 mm / F4,0-6,3 ASPH. / POWER O.I.S. - IMPRESSION PRATIQUE

« Je n'ai pas fait de tests scientifiques sur l'optique de cet objectif, mais dans l'ensemble elle semble être extrêmement précise. Dans plusieurs cas, des aberrations atmosphériques affectaient la qualité de l'image. Je pense vraiment qu'une portée effective de 800 mm est probablement le maximum pour un objectif. Une fois que vous dépassez 800-900 mm, des ondes de chaleur dans l'atmosphère et d'autres anomalies commencent à affecter la qualité de l'image. Ce n'est pas la faute de l'objectif mais cela est dû à un grossissement extrême. »

« Bref, je suis vraiment emballé par cet objectif. Je crois que le nouveau LEICA DG VARIO-ELMAR 100-400 mm / F4,0-6,3 ASPH. / POWER O.I.S. (H-RS100400) réussira à convaincre de nombreux amateurs de la nature qu'il est temps de faire le pas. ”

LEICA DG VARIO-ELMAR 100-400 mm / F4,0-6,3 ASPH. / POWER O.I.S. - IMPRESSION PRATIQUE

BIOGRAPHIE

Daniel J. Cox poursuit son rêve de photographier la nature sous toutes ses formes depuis plus de 35 ans. Il a voyagé sur les sept continents, exerçant son métier à la recherche d'images qui aident à raconter des histoires et à inspirer son art.

Dan a utilisé sa vision et sa passion exceptionnelles pour la nature afin d'amener celle-ci à la portée des lecteurs et des téléspectateurs de National Geographic, de la BBC, de National Wildlife, d'Outdoor Photographer et de bien d'autres publications encore à travers le monde.

Il a travaillé pendant plus de douze ans en tant que membre du conseil consultatif de Polar Bears International ainsi que comme directeur de leur projet de documentation de l'arctique. Il a publié plus de vingt ouvrages et a reçu en 2013 le prix « Outstanding Photographer of the Year » décerné par la North American Nature Photographers Association.

LEICA DG VARIO-ELMAR 100-400 mm / F4,0-6,3 ASPH. / POWER O.I.S. - IMPRESSION PRATIQUE