https://myprofile.panasonic.eu/login?lang=fr_CH&{0} /servlet/saml/logout4eu?{0} CHF (prix recommandé) # ###.00 000 010 //panasonic-switzerland-purchase-now.ibrandiq.com/fr/Widgets/Fluid/{0} //panasonic-switzerland-purchase-now.ibrandiq.com/Products/MultipleInstock/Fluid/{0}

Sélectionner une couleur
Pris: Acheter Handla från Panasonic Återförsäljare

Du film à la photographie et inversement

Du film à la photographie et inversement

Tout a commencé quand Chris Kueper a décidé de filmer ses élèves de parkour afin de leur montrer comment s'améliorer. Son amour pour le film s'est transformé en carrière et en 2016, Chris Kueper a fondé ESCAPE Filmproduktion avec des amis. Quand un client lui a demandé s'il pouvait aussi prendre des clichés, il s'est découvert une passion pour la photographie. Ses fidèles appareils LUMIX GH5 et S1H lui permettent de faire les deux : « Quand vous tombez amoureux d'un système de caméra particulier, vous ne voulez rien utiliser rien. »

La carrière de Kueper a pris un tournant décisif quand il a décidé que son destin n'était pas dans la banque. « J'ai me suis rendu compte que je voulais voyager à travers le monde, voir de nouveaux pays, découvrir différentes cultures et connaître les gens. Avec un emploi dans une banque, j'aurais dû travailler 250 jours pour obtenir 30 jours de congés chaque année afin de faire ce que je voulais vraiment. Je me souviens avoir dit cela à ma mère au petit-déjeuner. Elle a répondu : " C'est le système, tu ne peux pas le changer. " » C'est à ce moment qu'il a décidé de suivre son rêve et de commencer à étudier le cinéma. « Cette décision n'a pas seulement révélé ma passion ; elle a aussi développé ma créativité. C'est ce qui continue de me motiver au quotidien. Je veux dire, qu'y a-t-il de plus beau que de capturer les vies et les émotions des gens et d'enregistrer avec ma caméra leur point de vue sur le monde ? » Au début, il faisait des films pour des clients avec un ami. « Nous filmions pendant des fêtes et faisions des films pour les clients. La paie n'était pas extraordinaire, mais l'expérience que nous gagnions en valait la peine. »
Il a lancé ESCAPE Filmproduktion avec des amis rencontrés à l'université. « Un de nos clients nous a demandé si nous pouvions également prendre des clichés photographiques. Comme nous ne l'avions jamais fait, j'étais enclin à dire non. Mais je me suis d'abord rendu compte que je pouvais faire les deux avec les appareils LUMIX. Mon GH5 bien équipé et polyvalent, que je n'avais jusqu'alors utilisé que pour filmer, est vite devenu mon compagnon de référence pour prendre des photos. »
En règle générale, les gens commencent par la photographie et se mettent au film plus tard. Avec Kueper, ce fut l'inverse. « Cela voulait dire que je devais arrêter de penser en termes de mouvement. Avec la réalisation, on commence par une idée, l'histoire que l'on veut raconter. Avec la photographie, tout ce que je vois c'est l'image devant moi.

C'est dur à expliquer, mais l'on sait d'instinct quand c'est une bonne photo. » Faire un film implique une équipe : « Il y a le scénario, la préparation, le tournage, quelqu'un qui contrôle la lumière et le son, puis des heures et des heures en post-production pour éditer le film, sélectionner la musique et corriger les couleurs pour obtenir la bonne atmosphère. Nous nous efforçons de créer un aspect et une sensation cinématiques. » Cependant, partir seul n'est pas un problème quand il s'agit d'aller prendre des photos. « J'aime travailler avec des gens, non seulement pendant les missions, mais aussi lors des voyages que je suis amené à faire. L'an dernier, j'ai travaillé pour une agence de voyage. En six semaines seulement, je me suis rendu dans différents pays pour y photographier les sites les plus importants et les plus beaux paysages. Je n'ai pas beaucoup dormi et j'ai hâte de retourner dans certains de ces pays afin de les explorer davantage. »
Son entreprise est en plein essor. « Notre équipe continue de grandir. Nous travaillons pour divers clients, dont de grandes entreprises. Notre travail a changé au fil des années. Aujourd'hui, nous filmons beaucoup pour les réseaux sociaux. Après ces temps difficiles en particulier, nous recevons de nombreuses missions de la part d'entreprises qui souhaitent rappeler à leurs clients qu'elles existent encore. » Il a confiance en l'avenir. Le fait de combiner photographie et film lui a permis de constater à quel point sa créativité s'est accrue. Les fonctionnalités exhaustives regroupées dans un système compact et polyvalent lui fournissent l'équipement idéal pour répondre à toutes les demandes et se concentrer sur sa créativité. « C'est notre argument de vente, nous trouvons des idées créatives pour raconter leurs histoires du film à la photographie et inversement. »

Christopher Kueper

Chris Kueper

J'ai passé ma jeunesse entre  parkour et gymnastique. En tant que jeune entraîneur, je voulais enseigner aux gamins les sauts qu'ils désiraient apprendre. J'ai donc décidé d'enregistrer leurs tentatives et succès avec ma caméra. C'était le début de ma vie de réalisateur. Aujourd'hui, 15 ans plus tard, j'ai développé mon propre style et gagné de précieuses connaissances et expériences de la vidéographie à la photographie, et inversement.
J'aimerais raconter des histoires et faire que mes spectateurs mettent sur pause un moment, regardent de plus près et remarquent les petites subtilités. J'aimerais que les gens voient les efforts et le dévouement que j'investis dans mon travail. Je travaille comme producteur et directeur pour «ESCAPE Filmproduktion», que j'ai fondé en 2017 avec des amis.

Visitez son profil ici