Inhibe l'activité de certains virus4-6et bactéries1-3 en suspension dans l'air et ayant adhéré aux surfaces.

Certains virus et bactéries sont vraiment trop petits pour être vus à l'œil nu

La différence en termes de taille entre certains virus et bactéries est parfois comparable à la différence entre des pommes et des graines de sésame.

Une image de comparaison de tailles entre virus et bactéries

Les virus survivent pendant différents laps de temps, en fonction de la surface sur laquelle ils se trouvent.

Cette période de survie varie entre 3 heures et 7 jours.

Type de substances

Période de survie

Papier, mouchoir

3 heures

Surface en cuivre*

4 heures

Surface en carton

24 heures

Surface d'un textile

2 jours

Surface en plastique

3 jours

Surface en verre

4 jours

Surface d’un billet de banque

4 jours

Extérieur d'un masque chirurgical

7 jours

*Le cuivre dégrade naturellement certains virus et bactéries.
La période de survie varie en fonction des irrégularités de la surface.
Les virus survivent plus longtemps sur les surfaces lisses que sur les surfaces irrégulières.
Source : https://www.businessinsider.com/coronavirus-lifespan-on-surfaces-graphic-2020-3

Effets sur certains virus et bactéries

Bactéries en suspension dans l'air
Staphylocoque doré1

Un graphique montrant que nanoe™ X est efficace contre la bactérie du staphylocoque doré en suspension dans l'air

Virus en suspension dans l'air
bactériophageΦχ1744

Un graphique montrant que nanoe™ X est efficace contre la bactérie bactériophage Φχ174 en suspension dans l'air

Bactérie ayant adhéré à une surface
O1572

Un graphique montrant que nanoe™ X est efficace contre la bactérie O157 ayant adhéré à une surface

Virus ayant adhéré à une surface
Virus de la grippe de sous-type H1N15

Un graphique montrant que nanoe™ X est efficace contre le virus de la grippe de sous-type H1N1 ayant adhéré à une surface

MRSA3

Un graphique montrant que nanoe™ X est efficace contre la bactérie MRSA ayant adhéré à une surface

Poliovirus de type 1 (Lsc-2ab)6

Un graphique montrant que nanoe™ X est hautement efficace contre le Poliovirus de type 1 (Lsc-2ab) ayant adhéré à une surface

Comment fonctionne nanoe™ X ?

nanoe™ X atteint le virus.

nanoe™ X atteint le virus.

Les radicaux hydroxyles dénaturent les protéines du virus.

Les radicaux hydroxyles dénaturent les protéines du virus.

L'activité du virus est inhibée.

L'activité du virus est inhibée.1-6

1Bactéries en suspension dans l'air (staphylocoque doré) Organisme de test : Centre de Recherche de Kitasato pour les Sciences de l’Environnement. Méthode de test : Le nombre de bactéries a été mesuré après exposition directe dans une chambre de test hermétique de 25 m³ environ. Méthode d'inhibition : libération de nanoe™. Substance cible : Bactéries en suspension dans l'air. Résultat du test : Inhibition d'au moins 99,7% en 4 heures. (24_0301_1)
2Bactéries ayant adhéré à une surface (O157). Organisme de test : Laboratoires de Recherche sur la Nourriture japonaise. Méthode de test : Mesure du nombre de bactéries ayant adhéré à un tissu dans un chambre de test hermétique de 45 l environ. Méthode d'inhibition : libération de nanoe™. Substance cible : Bactéries ayant adhéré à une surface. Résultat du test : Inhibition d'au moins 99,99% en 1 heure. (208120880_001)
3Bactéries ayant adhéré à une surface (MRSA). Organisme de test : Laboratoires de Recherche sur la Nourriture japonaise. Méthode de test : Mesure du nombre de bactéries ayant adhéré à un tissu dans un chambre de test hermétique de 45 l environ. Méthode d'inhibition : libération de nanoe™. Substance cible : Bactéries ayant adhéré à une surface. Résultat du test : Inhibition d'au moins 99,99% en 1 heure. (208120880_002)
4Virus en suspension dans l'air (bactériophage Φχ174). Organisme de test : Centre de Recherche de Kitasato pour les Sciences de l’Environnement. Méthode de test : Le nombre de virus a été mesuré après exposition directe dans une chambre de test hermétique de 25 m³ environ. Méthode d'inhibition : libération de nanoe™. Substance cible : Virus en suspension dans l'air. Résultat du test : Inhibition d'au moins 99,7% en 6 heures. (24_0300_1)
5Virus ayant adhéré à une surface (Virus de la grippe de sous-type H1N1). Organisme de test : Centre de Recherche de Kitasato pour les Sciences de l’Environnement. Méthode de test : Mesure du nombre de virus ayant adhéré à un tissu dans une chambre de test hermétique de 1 m³ environ. Méthode d'inhibition : libération de nanoe™. Substance cible : Virus ayant adhéré à une surface. Résultat du test : Inhibition d'au moins 99,9% en 2 heures. (21_0084_1)
6Virus ayant adhéré à une surface (Poliovirus de type1 (Lsc-2ab)). Organisme de test : Centre de Recherche de Kitasato pour les Sciences de l’Environnement. Méthode de test : Mesure du nombre de virus ayant adhéré à un tissu dans une chambre de test hermétique de 45 l environ. Méthode d'inhibition : libération de nanoe™. Substance cible : Virus ayant adhéré à une surface. Résultat du test : Inhibition d'au moins 99,7% en 2 heures. (22_0096)

Les résultats peuvent varier en fonction de l'utilisation et des variables saisonnières et environnementales (température et humidité). nanoe™ X et nanoe™ inhibent l'activité ou la croissance d'agents polluants, mais ne préviennent pas les maladies.